Economie: Les Bourses européennes minées ? Qu’elles crèvent !!!

PARIS Les Bourses européennes ont de nouveau reculé mardi alors que s’aggravaient les inquiétudes des investisseurs à l’égard de la situation économique espagnole et de ses conséquences pour la zone euro.

 

L‘Espagne, fragilisée par l’envolée record de ses taux d’emprunt à dix ans au-dessus de 7,5%, qui font craindre la nécessité d’un plan de sauvetage global pour le pays, a accusé un nouveau coup dur mardi: la Catalogne, l’une de ses régions les plus riches, a admis avoir de sérieuses difficultés qui pourraient la conduire à demander l’aide du gouvernement.

En conséquence, « les opérateurs sont restés à l’écart du marché, fatigués du flux de mauvaises nouvelles apparemment sans fin« , commente Alexandre Baradez, analyste de Saxo Banque.

Moody’s avait abaissé lundi soir la perspective de l’Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg, craignant que ses pays ne doivent supporter l’essentiel d’une éventuelle aide à d’autres Etats tels que l’Italie et l’Espagne.

Cette décision « a renforcé les inquiétudes au sujet du coût de la détérioration continue de la situation économique en Europe et incité les investisseurs à l’attentisme« , a résumé Michael Hewson, de CMC Markets UK.

Les indicateurs macroéconomiques n’ont pas été de nature à redonner le moral aux investisseurs. L’activité du secteur privé s’est contractée en juillet en zone euro et les suppressions d’emplois ont atteint de leur côté leur plus haut niveau en deux ans et demi.

L’Eurostoxx 50 a reculé de 1,27%.

A Paris, l’indice CAC 40 a cédé 0,87% à 3.074,68 points. Le secteur bancaire, qui avait subi une séance noire lundi, n’est pas parvenu à rebondir, plombé par la situation en Espagne. Crédit Agricole a lâché 3,23% à 2,94 euros, BNP Paribas 1,84% à 26,46 euros et Société Générale 1,53% à 15,40 euros.

PSA Peugeot Citroën a perdu 4,07% à 6,24 euros, signant le plus fort recul de la cote.

La Bourse de Madrid a terminé en forte baisse, cédant 3,58% à 5.956,3 points, son plus bas niveau depuis le 1er avril 2003.

Source: http://www.lexpress.fr/actualites/1/economie/les-bourses-europeennes-minees-par-la-degradation-de-la-situation-espagnole_1142089.html

L’absurde doit disparaître !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s