Notre-Dame des Landes: Les 1800 hectares qui échappent au contrôle de l’état

Ce matin à moins de 48 heures de la trêve hivernale, les opérations d’expulsion semblent avoir repris de plus belle sur la zone du projet du futur aéroport. Alors que les voix anti-aéroport peinent à se faire entendre auprès du grand public et que la commission d’enquête publique au titre de la loi sur l’eau vient de donner un avis favorable à la réalisation des travaux, les occupants se préparent depuis hier à parer à l’assaut final d’une expulsion commencée il y a déjà 15 jours. Depuis 5h30 ce matin, d’importants barrages policiers assurent un dispositif d’entrave à la liberté de circulation sur la « Zone à Défendre ». Sur place, peu d’objectifs de journalistes, les autorités semblent vouloir en terminer rapidement avec les réfractaires au projet.

FRANCE 3 Bretagne:

De violents affrontements, allant jusqu’au corps à corps, se déroulent depuis ce matin au Sabot, lieu de rassemblement des opposants à l’aéroport de Notre Dame des Landes.

 

Les forces de l’ordre ont eu recours aux grenades explosives, des grenades à poivre, ainsi que des lacrymogènes, a-t-on constaté de même source. Un hélicoptère survole la zone en permanence.

Après de vifs affrontements, allant jusqu’au corps à corps, une pause s’est instaurée peu avant 8 h 30, les forces de l’ordre semblant attendre l’arrivée de renforts. Les deux camps se faisaient face à moins de 200 mètres.

© AFP

L’annonce de cette évacuation avait filtré dès lundi soir. En prévision de cette opération, les opposants, qui tentent de ralentir les opérations d’expulsions entamées il y a deux semaines, avaient creusé ces derniers jours des tranchées et érigé des barrages pour ralentir la progression des forces de l’ordre, avec notamment des arbres coupés en travers des voies d’accès.

Des feux, notamment de palettes, avaient également été allumés. A l’appel de plusieurs organisations agricoles, un rassemblement était prévu ce mardi matin au Sabot, également lieu de cultures maraîchères, en soutien aux agriculteurs menacés par le projet de nouvel aéroport.

La zone de manifestation bouclée

De nouveaux manifestants, venus du bourg de Notre-Dame-des-Landes, ont tenté de rejoindre le Sabot où se confrontent forces de l’ordre et opposants à l’aéroport. Ils ont été bloqués par les gendarmes mobiles, en raison de la violence des affrontements en cours.

Source: http://bretagne.france3.fr/2012/10/30/scenes-de-guerilla-contre-l-aeroport-de-notre-dame-des-landes-132441.html

La situation en direct :

Fil d’infos de la journée

D’autres infos sur la situation à la Saulce sur le site de 7seizh.

15h48 : À la barruicade au nord de la Saulce ; il n’y a plus de barricade entre les opposantes et les flics, face à face.

15h44 : Les flics ont passé la barruicade au nord de la Saulce, ils passent aussi pas la forêt juse à côté et ont lancé des flashballs.

15h42 : Gros déploiment de flics à la barricage au nord de la Saulce. On entend des tirs de grenades assourdissantes.

15h32 : Une grosse pelle mécanique et décendue de son porte-charge et se dirige vers le Sabot

15h15 : Le directeur du cabinet du préfet est aux Planchettes pour annoncer que toutes les habitations illégales sur la ZAD seront expulsées dans les prochains jours.

15h07 : Les forces de la république démontent les barricades du chemin de Pimky (au nord su sabot)

Un petit extrait du communiqué de presse de la préfecture d’aujourd’hui :

[…]Le Préfet de la Loire-Atlantique, au terme de la procédure judiciaire, a accordé le concours de la force publique aux huissiers chargés d’assurer les expulsions.[…] La troisième intervient ce jour sur le site bâti au lieu dit la Saulce à Vigneux-de-Bretagne et sur les squats non bâtis du Sabot, des 100 Chênes sur cette même commune et sur la Lande de Rohanne à Notre-Dame-des-Landes. […]

- 14h42 : Une pelleteuse et deux camions-benne ont été aperçus sur le chemin de Suez en direction de la Lande de Rohanne.

- 14h35 : Sous la cabane en question à La Saulce, ils menaceraient (verbalement) de couper l’arbre…

- 14h25 : À La Saulce, un buldozer donnerait des coups dans un arbre dans lequel il y a une cabane occupée.

- 13h39 : tout est tranquille dans la forêt de Rohanne, les tirs de grenades devaient provenir de l’orée de la forêt, proche d’une permière cabane.

- 13h33 : Sitting devant le sabot : les opposants sont plus nombreux aue les flics.

- 13h10 : les pelleteuses commencent leur travail de mort, la maison de la Saulce en fait les frais.

- 13h : les flics sont dans la forêt de Rohanne, on entend des tirs de grenades assourdissantes. Ils rencontrent une résistance. Au Sabot des groupes de playmobiles tiennent les accès nord et sud mais nous tenons la maison et le potager. A la Saulce les pelleteuses se rasssemblent et tentent de se frayer un chemin vers la maison. Les cabanes dans les arbres résistent toujours même si deux d’entre elles, vides d’occupantEs, ont été détruites. Les barricades sont démolies peu à peu mais nous tenons encore. De nombreusEs participantEs de la manifestation interdite ce matin (au nom de la sécurité des manifestantEs ah ah ah) ont rejoints la barricade nord.

- 12h35 : la volaille tient le carrefour de la Saulce. Des grimpeurs essaient apparamment de déloger les habitantEs des cabanes perchées de la Saulce, pour l’instant sans succès. Une machine de démolition a été signalée sur la route entre la D81 et l’Isolette. Ils peuvent détruire nos maisons ils ne pourront pas nous faire quitter la zone. Le Sabot est toujours entouré mais pas pris.

- 12h : les flics tiennent le carrefour et commencent à démolir les barricades. La batucada continue à jouer dans les champs : « Vinci dégage, la terre ça se partage ».

- 11h55 : une partie de la manif arrive sur le D81 vers la barricade Nord du carrefour du Moilin de Rohanne près de la Saulce.

- 11h40 : la destruction des barricades continue lentement au carrefour du Moulin de Rohanne près de la Saulce.

- 11h20 : une trentaine de tracteurs de camarades sont devant les Planchettes. Les flics menacent de faire usage de la force si ils ne partent pas dans 10 minutes.

- 11h10 : à la Saulce deux cabanes dans les arbres et une au sol seraient détruites par les flics. Il reste au moins une cabane occupée et un camarade perché dans un filet.

- 11h00 : des flics font des tirs tendus de flash-ball dans les champs près de la Saulce. A la Forêt de Rohanne, les flics sont en ligne sur le chemin parallèle au chemin de Suez et progresse dans la forêt.

- 10h50 : un buldozer est en train de détruire les barricades autour du Sabot. Des camarades sont toujours dans la cabane du Sabot.

- 10h45 : les flics refusent l’accès à la zone à la manifestation partie du bourg de Notre-Dame en prétextant la « violence » des opposants déjà sur place. La manifestation repartirait vers le bourg.

- 10h40 : une pelleteuse est arrivée au carrefour près de la Saulce. Les camarades dans les arbres à la forêt de Rohanne de voient pas de flics directement. Le manifestation est bloquée à la Primaudière.

- 10h20 : il y a maintenant 200 personnes rassemblées dans le bourg de Notre-Dame, des tracteurs arrivent.

- 10h11 : la barricade est s’est enflammée du côté de la Saulce

- 10h09 : des gardes mobiles arrivent à pieds vers la barricade est de la Saulce

- 10h05 : une dizaine de flics armés de flashball s’est postée en ligne en bas des cabanes de la forêt de Rohanne

- 10h : plus de 100 personnes sont rassemblées devant la mairie de NDDL, avec des tracteurs !

- 9h55 : arrivée de bulldozer et pelleteuse du côté du Sabot, accompagnés de 7 cars de policiers. Les flics commencent à s’organiser en groupes mobiles pour pouvoir suivre les groupes mobiles d’opposant-e-s.

- 9h50 : les flics commencent à contourner la forêt de Rohanne, ils n’auraient pas l’air à l’aise en forêt, 10 camions de GM ont été vu partant de NDDL vers la ZAD

- 9h48 : les flics attendraient un bulldozer pour entrer dans le Sabot : pas facile à prendre, le sabot est toujours là !

- 9h40 : les personnes dans les cabanes de la Saulce y sont toujours ! l’expulsion n’a pas commencé là-bas des flics sont dans le chemin de Suez au niveau de la forêt de Rohanne.

- 9h40 : annonce d’une autre personne touchée au genou par grenade assourdissante des fourgons de renforts arrivent vers le carrefour de la Saulce par le chemin de suez, 8 autres fourgons ont été vus de la Boissière vers NDDL.

- 9h23 : tirs de flashball, une personne a été touchée

- 9h15 : du côté de la Saulce, on entend la batoukada mais aussi des grenades assourdissantes. Un flic aurait été touché par une grenade de ses camarades et rapatrié dans ses rangs…. La situation reste stable au Sabot, avec des flics positionnés dans le champ mais immobiles.

- 9h05 : les flics détruisent les cabanes au sol dans la forêt de la Saulce. Il y a toujours des camarades perchés dans les arbres. Du côté du Sabot, ne machine est un train de détruire une barricade sur la route de la Paquelais au niveau du Phare Ouest.

- 9h : la battuc rythme la résistance aux barricades de la Saulce, les flics se font repeindre leurs boucliers au niveau du Sabot où ils sont positionnés devant la cabane.

- 8h55 : les flics ont des grimpeurs et une tronçonneuse dans le bois de la Saulce. Ils sont informés qu’il y a des gens dans les arbres. Il y aurait une interpellation (à La Saulce ?). Les flics reculent à la barricade Nord de la Saulce.

- 8h50 : la ZAD reprend l’offensive depuis le centre de la Saulce et depuis une barricade ! courage et rage !

- 8h40 : une soixante de GM sont entrés dans le champ du Sabot après quelques confrontations, ils sont devant la maison.

- 8h39 : arrivée d’une quinzaine de fourgons du côté du Sabot, qui ont franchit la barricade enflammée les flics sont au centre des barricades de la Saulce : qu’ils y restent !! les barricades est et nord tiennent toujours ! des gens arrivent d’ailleurs une fumée noire s’en dégage, des détonations sont entendues.

- 8h32 : les flics ont passé les barricades et sont entrés dans la Saulce, et cherchent les cabanes. Au niveau du far ouest, les véhicules de flics sont toujours bloqués par la barricade en feu, au niveau du Sabot, les flics sont à pied en ligne sur le chemin.

- 8h25 : ils arrivent au niveau des barricades de la Saulce construites ce we sur la D81, par le Nord et le Sud : la résistance commence là aussi.

- 8h20 : la Saulce est aussi une destination policière … 3 camions s’en approchent par le chemin de Suez.

- au niveau des Ardillières, les flics laissent passer les piéton-ne-s (et les tracteurs) sur présentation de la carte d’identité.

- 8h10 : l’hélico a fait un petit tout de reconnaissance au dessus de la Saulce.

- 8h05 : les flics se positionnent autour du Sabot, par le champ en face et essayent de passer par le chemin du Pimki Courage là bas !

- 8h : les flics sont entrés dans le chemin entre le Sabot et les Cent Chênes.

- 7h50 : les flics sont entrés dans le chamin derrière le Sabot au niveau de Pimky.

- 7h45 : les camarades demandent des renforts au niveau du Sabot

- 7h30 : situation à NDDL : 2 fourgons et 2 voitures sont stationnés devant la Poste, un fourgon devant la cantine, et une voiture bloque la route en direction de la Paquelais. L’hélicoptère est arrivé.

- 7h30 : les flics ont passé la première barricade sur la route au niveau du Far ouest, de nombreux véhicules stationnés derrière cette barricade. Une trentaine de flics se dirigent vers le Sabot, une trentaine vers le Far Ouest. La résistance commence.

- 7h20 : plusieurs fourgons sont arrivés devant la barricade du Far Ouest ( en provenance de la Paquelais) : la barricade est en feu.

- 7h10 : la circulation est bloquée aussi au niveau du carrefour de la Boissière par une voiture de flics : ils laissent passer les « locaux ».

- 7h : les flics ( 2 fourgons ) laissent passer les personnes à pied au niveau des ardillières.

- 6h20 : circulation bloquée aussi depuis NDDL et Vigneux …

- 5h50 : une voiture bloque depuis la Paquelais vers NDDL et Fay

- 5h30 : deux voitures de flics bloquent la circulation depuis les Ardillières en direction de Vigneux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s