Besançon: Rassemblement contre l’intégrisme religieux des cathos de SOS tout-pourrit

Comme tous les ans, les intégristes catholiques de l’association «SOS tout petit» ont organisé ce samedi 16 novembre 2013 à Besançon, leur «rosaire pour la vie». Ils étaient moins d’une vingtaine:

wpid-20131116_142926.jpg

C’est une génuflexion de vieux réacs, où des chants religieux sont entonné par les participant.e.s. Ils/elles se rassemblent ainsi, à genou dans la rue et prient la vierge Marie et le seigneur tout puissant et blablabla et blablabla…

Au nom de la vie ? Mon cul oui ! Ils/elles ont beau être des «papy-mamy», avoir l’air de bisounours puisqu’ils/elles prient pour « la vie », à genoux et avec le sourire en plus, ils/elles n’en sont pas moins des personnes profondément dégoûtantes, dangereuses, n’hésitant pas pour certain.e.s d’entre eux/elles à avoir recours à la violence dans l’exercice de leur fanatisme religieux !

A voir les commandos anti-ivg qu’ils/elles organisent depuis de nombreuses années, lors desquels ils/elles envahissent des établissements hospitaliers pratiquant l’IVG, agressant verbalement et physiquement parfois,  le personnel médical et les femmes hospitalisées.

Menaces, chantages, pressions psychologiques, voies de faits voir violence, entrave à l’accès au service public… Bien longue est la liste des faits commis par des membres de cet obscure association.

Ne soyez pas dupes: Sous le chant de leurs louanges, derrière leur masque de p’tit vieux sympathique, souriant, leur air inoffensif (j’ai pas dit débile, mais presque) et pacifique… Bref, tout ce qu’on peut leur trouver de «sympatoche», se cache des réactionnaires puissance dix milles!! Des purs et durs!

Regardez ce reportage (20 minutes) sur des membres de cette association:

On nage en plein délire hein ? Je peux du coup ajouter à ma petite liste: racisme, homophobie, pétainisme, islamophobie.

C’est ça SOS tout-pourri ! Une bande de décérébrés, séniles, ravagés non seulement par le temps, mais aussi par leur fanatisme religieux. Caractérisé notamment  par une haine de la femme libre de ses choix, de sa vie ! Mais aussi par une haine des êtres qui en aiment d’autres du même sexe et/ou qui sont d’une autre nature (genre), librement choisie.

NOTRE RASSEMBLEMENT

Nous étions un peu moins d’une centaine à nous rassembler pour ré-affirmer le droit des femmes à disposer de leur corps et à choisir librement leurs moyens de contraception. Des tracts ont été distribués aux passant.e.s, de nombreuses discussions engagées…

Notre mobilisation est un succès. De nombreuses personnes nous ont affirmée leur soutien sur Besançon.

wpid-20131116_144617.jpg

Il y’a quand même un point noir. A un moment un pétard à éclaté non loin des policier.e.s présent.e.s. Je n’ai pas très bien saisi pourquoi, mais un des flics à gueuler: « je le veux celui qui a fait ça! »  et ils se sont mis à nous repousser violemment à l’aide des barrières qu’ils avaient installé pour l’occasion, sur environ 20 mètres.

Peu après la tension est redescendue d’un cran et s’en est suivi des échanges verbaux, virulents entre certain.e.s militant.e.s anarchistes et les forces de l’odre, notamment avec le commandant J-L Mairet. Comme d’habitude il a été de très mauvaise foi.

La mobilisation s’est ensuite poursuivie…

RAPPEL

  • Une femme sur cinq dans le monde sera victime de viol ou de tentative de viol au cours de sa vie, une menace plus importante pour les 14-55 ans que le cancer, les accidents de la route, la guerre et le paludisme réunis.

 

  • Une femme sur trois dans le monde subira des violences infligées par son partenaire (coups, maltraitance, violence sexuelle).

 

  • En France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son mari.

 

  • Entre 500 000 et 2 millions de personnes, en majorité des femmes et des enfants, font l′objet de traite tous les ans à des fins de prostitution, de travail forcé, d′esclavage ou de servitude, selon les estimations.

 

  • 100 à 140 millions de filles et de femmes vivant aujourd′hui ont subi la mutilation génitale féminine, principalement en Afrique et dans quelques pays du Moyen-Orient.

 

  • De 40 % à 50 % des femmes de l′Union européenne ont fait état d′une forme ou d′une autre de harcèlement sexuel sur le lieu de travail.

 

  • L′infanticide féminin, la sélection prénatale en fonction du sexe et la négligence systématique des filles sont répandus en Asie du Sud et de l′Est, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

 

  • 102 États ne disposent pas de dispositions juridiques spécifiques sur la violence familiale.

 

  • Selon les études, 55 % à 95 % des femmes qui ont fait l′objet de violence physique conjugale n′ont jamais contacté la police, une ONG ou un refuge pour obtenir de l′aide. La honte et la peur empêchent les femmes de rechercher assistance et réparation. Parfois, c’est le découragement qui prend le pas sur l’envie de porter plainte (justice inefficace selon l’antériorité des agressions, attaques juridiques quasi-impossibles auprès de fonctionnaires de l’État, coût de la procédure, etc.)

 

choix

Besançon ne laissera jamais le champ libre aux intégristes, réacs, racistes, homophobes… de tout poil et de toutes nationalités!

 

Le Libertaire Bisontin – infos locales – Besançon

Publicités

Une réflexion sur “Besançon: Rassemblement contre l’intégrisme religieux des cathos de SOS tout-pourrit

  1. Pingback: Besançon : rassemblement des intégristes catholiques samedi 28 novembre | Le Libertaire Bisontin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s