Tours: Grève du zèle à l’hopital de Bretonneau

brancardiers-en-grèveLe mouvement de grève des brancardiers de l’hôpital Bretonneau, lancé le 27 novembre, se poursuit. Les agents dénoncent notamment le manque de personnel et l’intensification du travail.

Un rendez-vous avec la directrice générale du CHU est prévue vendredi 5 décembre à 13 heures. En attendant, des courriers ont été envoyés au maire de Tours et à l’Agence Régionale de Santé (ARS), afin qu’ils interviennent en faveur d’un renfort de l’équipe de brancardiers. Pour l’instant, les grévistes n’ont obtenu aucune avancée. La poursuite du mouvement dépendra de l’issue de la réunion avec la direction.

Quasiment tous les brancardiers de l’hôpital sont en grève, mais le travail se poursuit. En effet, l’ensemble de l’équipe a été assignée par la direction de l’hôpital – l’assignation est une restriction du droit de grève qui a pour but d’assurer la continuité du service public. Les agents ont quand même décidé de s’en tenir à une stricte application des règles, pour faire les lits ou assurer le transport des patients : ils ne font pas les lits seuls, mais à deux ; ils assurent trois transports par heure, contre cinq, six ou sept habituellement. Si aucune des revendications des grévistes n’était satisfaite, le mouvement pourrait s’orienter vers un ralentissement complet du brancardage.

Source: http://larotative.info

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s