Besançon : Chez KFC on ne connaît pas le droit de grève

Le 8 juin, les salariés du restaurant KFC de Châteaufarine à Besançon se sont massivement mis en grève dans le cadre d’un appel intersyndical départemental contre la loi travail et pour leurs revendications concernant les conditions de travail et le paiement des heures complémentaires.

Le lendemain, alors même qu’il demandait, avec le soutien de la CGT, la tenue d’élections des représentant du personnel, Paul, un salarié du restaurant militant CGT impliqué dans le mouvement contre la loi travail, a fait l’objet de cette mesure disciplinaire : mise à pied à titre conservatoire et convocation à un entretien préalable à un éventuel licenciement. Cet entretien a d’ailleurs tourné quasi exclusivement sur la grève du 8 juin 2016.

Avant la journée du 8 juin, de nombreux salariés qui avaient fait connaître leur volonté de se mettre en grève ont été convoqués par le surperviseur du restaurant et menacés s’ils utilisaient leur droit constitutionnel à la grève.

Nous revendiquons :

– La réintégration et l’arrêt des sanctions à l’encontre de Paul
– Le respect du droit de grève et des libertés syndicales chez KFC
– La tenue d’élections de représentants du personnel

Pour la réintégration de notre camarade, pour le respect du droit de grève et des libertés syndicales dans la restauration rapide comme ailleurs :

Rassemblement le samedi 2 juillet à 11 heures
devant le restaurant KFC de Châteaufarine
8 rue René Char à Besançon

ANNULÉ

Le camarade ayant été réintégré, le rassemblement est annulé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s