Besançon : Des enfants en bas âge, des bébés et leurs parents dorment dehors !

Besançon : Des enfants en bas âge, des bébés et leurs parents dorment dehors !

L’occupation de l’amphi…

N’attendant (pour ma part) plus rien de l’autorité préfectorale, qui s’est illustrée l’année dernière par ses nombreux mensonges, sa (pitoyable) tentative d’intimidation à mon égard et l’un-e de mes camarades en nous ayant placé en garde-à-vue, pour quelques mots plus hauts les uns que les autres dans un article que j’avais rédigé et qui n’a pas plu à Mr Setbon, le secrétaire du préfet. Bref, ils ont prouvé leur malhonnêteté.

Nous voudrions que la mairie applique ce droit qu’elle a, de réquisitionner des logements vacants pour y loger dignement ces familles, mais son prétexte est que c’est à la préfecture de gérer l’hébergement des demandeu-rs-ses d’asile. Ils n’auraient que quelques coups de fils à passer et tout le monde serait content, mais ils ne font rien. Des gosses dorment dehors ! Des bébés ! Des personnes malades !

Et quand par miracle ils obtiennent quelque chose, c’est quelques nuits à l’hôtel, sur nos impôts bien sûr, tout ça pour ne pas toucher à la sacro-sainte propriété privée !

Voici comment vivent certain-e-s personnes à Besançon en 2017…

C’est pourquoi hier soir, n’ayant aucune solution pour la vingtaine de personnes à la rue, dont une quinzaine d’enfants de moins de 10 ans et 4 bébés, des militant-e-s du collectif Sol-Mi-Ré (solidarité migrant-e-s et réfugié-e-s) de Besançon ont décidés collectivement de s’installer dans une salle de la faculté des Lettres. Ils ont installé des matelas dans l’amphithéâtre « Petit ». A l’heure où j’écris cet article, ils/elles y sont toujours et une grande chaîne de solidarité est en train de se mettre en place, ce qu’il faut souligner car ça fait plaisir.

Vous pouvez passer apporter votre soutien, du réconfort, des jeux pour enfants, mais aussi : nourriture, produits d’hygiène pour bébés et femmes…

Montrons à ces personnes qui ont tant souffert, que dans notre belle ville il y a aussi de la place pour elles/eux. Montrons leur que la solidarité existe et se traduit en acte ici, sous diverses formes…

LA LUTTE CONTINUE !

Plus d’infos dès que possible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s