Familles à la rue : le point sur la situation + lettre ouverte à M. le Maire

Familles à la rue : le point sur la situation + lettre ouverte à M. le Maire

Avant-propos : Le point de vue dans ce billet n’engage que moi, il ne reflète pas une position collective.

L’occupation de l’amphi Petit de la fac des lettres de Besançon par le collectif Sol-Mi-Ré avec les familles à la rue continue. Des pourparlers avec la préfecture sont en cours, même si personnellement je n’y crois pas… Tout ce qu’ils offrent ce sont des nuits à l’hôtel, même si c’est mieux que rien je ne suis pas pour cette solution. Primo parce que ça coûte cher et que bien sûr c’est l’argent des contribuables que l’on gaspille ; secundo ce n’est pas pérenne pour ces familles qui du jour au lendemain passent de la rue à l’hôtel et vice-versa, qui tiendrait le coup dans ces conditions ?

Aussi, la mairie à le droit de réquisitionner des logements vacants, par exemple à la Grette il y a des dizaines de logements HLM vides, pourquoi ne pas les ouvrir ?

Je m’adresse à M. le Maire, nous avons eu des différents par le passé et en auront encore très certainement à l’avenir, mais pour une fois, ne pouvons nous cesser cette sorte de combat de coq pour l’intérêt de ces familles ? Ce n’est pas supportable que des semblables vivent dans des conditions aussi inhumaines. Trop longtemps vous avez renvoyer la balle à la préfecture sur la question de l’hébergement des familles demandeuses d’asile, pour une fois, ne voulez vous pas envoyer un message fort en appliquant votre droit de réquisition ? Je ne vous demande pas de réquisitionner des logements du parc privé, je suis certains que vous ne le feriez pas, mais dans le parc public M. le Maire ?

Si vous ne le faîtes pas, certain-e-s d’entre nous le ferons et cette fois vous ne pourrez pas nous dire comme avec la « CASA Marulaz » que nous ne vous avions pas demandé poliment la permission d’occuper un lieu municipal. Un toit c’est un droit ! C’est même inscrit dans la loi…

Je voudrais maintenant revenir sur l’occupation en elle même. Une trentaine de personnes « logent » désormais dans l’amphi Petit. Avec mes camarades nous préparons le repas du soir à mon domicile depuis 3 jours afin que ces personnes aient au moins un repas chaud. Ce sont des gens très agréable et d’une gentillesse. Nous mangeons toutes/tous sur une grande table avec les familles, il y a une ambiance très conviviale. Plusieurs étudiant-e-s que  nous ne connaissions pas sont passé apporter des affaires, certain-e-s donnent des cours de français à des jeunes ultra-motivés. J’ai eu l’occasion de leur donner un cours et je dois en donner un autre cet après-midi, j’ai été admiratif de leur soif d’apprendre, nous avons bossé à la fac jusqu’à 22h hier soir ! C’est moi qui était crevé [rire], eux voulaient encore apprendre.

Arthur, un étudiant, militant donne beaucoup d’énergie pour ces familles. Dès qu’il a un trou de libre, il vient donner un coup de main, des cours, il fait des activités avec les enfants… Ca fait plaisir de voir autre chose que des étudiant-e-s collés à leur smartphone, qui viennent à la fac étudier la sociologie, l’histoire, la psychologie… mais qui ne sont pas foutus de venir voir ces familles, partager leur savoir savoir avec eux/elles, échanger. Je suis assez consterné. Je fais le même constat pour les profs, qui sont rare à venir aider. Ca serait chouette qu’au moins un prof de français de la fac vienne donner ne serait-ce qu’une heure de son temps aux migrant-e-s.

J’aimerais vous en dire davantage, mais la montre joue contre moi, midi approche et je dois aller auprès d’eux/elles. Pour les personnes intéressées, il y a un cours de français collectif à 15H aujourd’hui. Nous recherchons également des profs/étudiant-e-s en FLE (français langues étrangères), un-e prof de français. Voici également une liste des besoins :

– jeux, livres pour enfants
– couverts plastiques, gobelets
– sous-vêtements féminins
– crème pour bouton de fièvre
– chaussures homme 42
– chaussure femme 35,36,38,38, 39
– pantalon femme 38
– produits d’hygiène

Je donnerai plus d’info dès que possible, sachez que je fais le maximum pour vous informer, mais militer et écrire sont deux activités qui prennent beaucoup de temps, aussi soyez patient-e.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s