Archives de Tag: 24 mars

Besançon : Communiqué suite aux violences policières

Voici le témoignage d’une manifestante, ainsi que les images de la honteuse répression dont ont été victime nos camarades ce jeudi 24 au soir.

Un rassemblement a également eu lieu ce vendredi 25 mars à 13 H devant la préfecture, pour dénoncer l’arrestation musclée du copain de l’AMEB, ainsi que l’arrestation de deux syndicalistes lors du rassemblement de soutien devant le commissariat, dont le secrétaire général de l’UD CGT. Environ 200 personnes y ont participé.

rassemblement-préfecture

Une prise de parole de la CGT invitait à poursuivre la mobilisation contre la Loi travail malgré les intimidation policières et à faire de la journée du 31 mars un succès massif. Le Comité de mobilisation des étudiant-e-s a quant à lui dénoncé le caractère absurde et violent de l’arrestation du jeune militant étudiant qui se rendait à sa convocation et des militants syndicaux, et a appelé à poursuivre le mouvement sans céder aux provocations policières.

Etat d’urgence Etat policier, on nous empêchera pas de manifester !

RDV LE 31 MARS À 11 H – ESPLANADE DES DROITS DE L’HOMME (MAIRIE) CONTRE LA LOI TRAVAIL

LA LUTTE CONTINUE !


CR du jeudi 17 mars – RDV le 24 mars contre la loi travail

Ce jeudi 17 mars, 150.000 personnes ont manifestées dans toute la France contre la loi travail. Près de 300 lycées étaient mobilisés, plusieurs universités aussi. À Besançon environ 400 lycée-n-ne-s, étudiant-e-s-, salarié-e-s et chômeurs/chômeuse ont manifesté contre la loi travail. Le cortège est passé devant le lycée Pasteur, le lycée J. Haag et le lycée Condé, pour tenter de rallier les lycéen-ne-s au mouvement. Peine perdue, dans chaque lycée l’administration a bouclée les élèves à l’intérieur. Les flics étaient là aussi en nombre et harnaché comme si c’était la guerre ; ils se sont postés devant les entrées. Nous condamnons le fait que les lycéen-ne-s aient été victimes d’une séquestration de la part de leur administration. En même temps, nous comprenons leur peur, que le mouvement contamine aussi leurs élèves. Ce n’est que partie remise !

À 15H, un atelier « arts plastiques » animé par des étudiant-e-s des Beaux-Arts a eu lieu dans la cour de la fac des lettres. De nombreuses affiches, pancartes, costumes… ont été réalisé en prévision de la manifestation de jeudi 24 mars.

Le soir, à partir de 19H30 un concert a eu lieu avec un DJ du citron vert, place Marulaz. Cet événement a rassemblé jusqu’à 100 personnes.

RDV JEUDI 24 MARS

MANIFESTATION

11H – PLACE DE LA RÉVOLUTION

LA LUTTE CONTINUE !