Archives de Tag: ufc

#Besançon : Un étudiant en grève de la faim pour dénoncer les conditions d’études

MP, étudiant en sociologie est en grève de la faim depuis ce mercredi 8 février pour dénoncer les conditions d’études à la fac des lettres et des sciences humaines de Besançon. « on ne se plaint pas… On crie au scandale » peut on lire sur la page facebook crée pour l’événement.

16649529_257767587993010_8334527639011824440_nMP et le collectif autour de lui pointe du doigt la détérioration de l’université publique au fil des ans  » les facs de sciences humaines, jugées peu rentables et en désaccord avec les besoins du marché du travail sont encore plus touchées par cette détérioration du service public « , souligne le communiqué. Il dénonce également la grande vétusté des locaux :  » A la Fac de lettres de Besançon, les amphis sont délabrés, il n’y a pas de chauffage, les toilettes sont inutilisables, il manque des ordinateurs et des lieux de travail pour que tous les étudiant-es soient satisfait-es (…).

La suppression de filière et d’heures de cours, le gel des postes, le manque de moyen pour les études  » et la liste est encore bien longue « .

Les étudiant-e-s ont l’impression que personne ne les écoutent, que personne ne réagit, d’où l’exaspération qui a conduit MP à se mettre en grève de la faim. Il s’est rendu ce midi à la Maison de l’université avec des pancartes sur lesquels on pouvait lire  » Nous n’étudions plus, nous survivons, l’université est morte  » ; le personnel s’est montré très condescendant sur l’action de MP, beaucoup étaient indifférents. Il a également essayé de rencontrer Mr Mariage, doyen de la fac des lettres , en vain. Il a donc envoyé un mail à celui-ci ainsi qu’à Mr Bahi, président de l’université, pour les informer de sa grève de la faim ainsi que pour leur présenter ses revendications.

MP et son collectif exigent :

  • Un entretien avec le doyen, Mr Mariage, ainsi que les autres représentants de l’UFC et du rectorat de l’académie
  • Des moyens financiers à la hauteur des besoins des étudiant-e-s pour la qualité et la diversité de leurs formations = des moyens pour les locaux, un accroissement du nombre de poste d’ordinateurs et de salles de travail, une remise en fonctionnement de tous les sanitaires et du système de chauffage, une remise aux normes des locaux, notamment pour l’accueil des personnes à mobilités réduites et le recrutement de personnels de maintenance en CDI
  • Le financement à hauteur des besoins de toutes les heures de cours (62.000 heures en 2017)

Je tiens à affirmer mon plus grand soutien à l’action de MP, je regrette cependant que des étudiants soient réduits à ce genre d’action pour pouvoir interpeller le public. Bon courage à toi amigo.

La lutte continue !


#Besançon : Pas de chauffage dans un bâtiment de la fac – On prie les étudiants de « garder leurs manteaux » !

C’est connu depuis plusieurs années dans le milieu étudiant bisontin, le bâtiment Arsenal de la faculté des Lettres de Besançon, situé en face de l’ancien hôpital St-Jacques, est vétuste et non chauffé d’après plusieurs étudiant-e-s que j’ai interrogé.

Avant ça faisait rire et encore, mais aujourd’hui, avec le froid qui sévit, l’heure n’est plus du tout à la rigolade ; étudiant-e-s et professeurs sont révolté-e-s par ces conditions indignes. Ils en sont réduit à lancer une pétition à l’adresse du doyen, Mr Mariage et au président de l’UFC (Université de Franche-Comté) Jacques Bahi, pour réclamer une chose aussi basique que du chauffage !

 Alors certes ils construisent un nouvel amphithéatre et rénovent actuellement l’un des bâtiments, mais dire aux étudiant-e-s et aux professeurs qu’ils n’ont qu’à « mettre un blouson », c’est inadmissible. D’autant plus qu’ils/elles sont déjà en blouson, écharpe, bonnet… Rien n’y fait, la température avoisine les 3 degrés à l’intérieur. Comment se concentrer, prendre des notes, dans ces conditions ? Comment pour les professeurs être efficaces et disponibles pour leurs élèves quand la seule chose qui obsède tout le monde c’est « j’ai froid » ? Plusieurs cours ont été annulés récemment.

De plus, la canalisation d’un w-c, d’après une prof, aurait cédé il y a quelques années, provoquant un dégât des eaux au dessus d’un amphi. Rien n’est fait pour l’instant pour restaurer ou entretenir ces bâtiments en mauvais état.

SIGNEZ LA PETITION